mon compte
En chantier

Le plaisir féminin

Un film de Nina Faure

Résumé

Après les années soixante-dix, après la “troisième vague” des années 90, une nouvelle tempête féministe semble souffler à tous les étages. Dans ce tumulte, deux jeunes femmes interrogent les effets de la domination masculine sur la sexualité et tentent de monter un programme secret pour abolir le patriarcat. Comme c’est beaucoup de travail, elles le font avec d’autres qui leur racontent leurs espoirs et désillusions, avec des chercheuses que personne n’entend ou que l’on disqualifie au nom d’une soi-disant « guerre des sexes », avec leurs actions auprès des jeunes, en inventant ce qui n’existe pas encore. Ce duo à la « Thelma et Louise » -en vraiment plus optimistes- documente une époque en plein questionnement sur l’égalité des sexes, et représente les nouvelles utopies de transformation sociale en train de se créer.

 

 


Nina Faure est réalisatrice de documentaires. Elle travaille depuis 2009 avec Pierre Carles, Annie Gonzalez et l’équipe de C-P Productions (Fin de Concession, Hollande Dsk Etc…). Elle réalise en parallèle des courts-métrages sur le travail précaire (Rien à foutre, Dans la boîte) édités en DVD dans la compilation Quatre petits films contre le grand capital. En 2015, elle collabore à la réalisation de Opération Correa : Episode 1 les ânes ont soif et du court-métrage On a mal à la dette. En 2016, elle coréalise avec Pierre Carles On revient de loin, le second épisode de cette série documentaire. Elle réalise en 2018 Paye (pas) ton gynéco un court-métrage sur les violences gynécologiques et développe son long-métrage sur le plaisir féminin. Elle participe à l’actualisation du manuel féministe Notre corps, nous-mêmes.

jeudi 21 mars
Un berger et deux perchés à l’Élysée
Nîmes
En savoir plus

20 ans de production indépendante
Entretien avec Annie Gonzalez

Les films en chantier