Retour en terre Mapuche et Mari chi weu

< integrer cette vidéo />

Sur 10 années et en deux films, la résistance des Mapuches, communautés indigènes du Sud du Chili.

Disponible sur la boutique

Dvd contenant deux films : Retour en terre Mapuche et Mari Chi Weu
Dix ans après avoir tourné dans le sud du Chili Mari Chi Weu, un documentaire sur la résistance des communautés indigènes mapuches, les réalisateurs sont repartis à la rencontre des protagonistes de leur premier film dans Retour en terre Mapuche. Harcelés par la police, persécutés par la justice ou longuement emprisonnés, ces femmes et ces hommes sont engagés dans une bataille décisive contre les multinationales du bois, énergétiques ou minières implantées au coeur de leur territoire. Les indiens Mapuche réclament leurs terres et le droit de vivre comme ils l’entendent, les multinationales sont déterminées à exploiter toujours plus les sols, sous-sols, mer, rivières...
En s’arrêtant sur la trajectoire de ces personnages, Retour en terre Mapuche propose à la fois un témoignage sur l’engagement et d’une certaine manière un éclairage sur la fabrication médiatique et juridique d’une figure très contemporaine : celle de l’ennemi intérieur, qualifié au besoin de terroriste dès lors qu’il s’oppose à la « raison » économique et aux intérêts des grandes compagnies privées.

1h22 - 2013
Vidéo Couleur
Réalisation, Image, Montage : Christophe Coello et Stéphane Goxe
Production : ni une ni deux productions
N° visa 135.961
Les réalisateurs : Stéphane Goxe et Christophe Coello réalisent ensemble des documentaires depuis une quinzaine d’années. Ils ont à travers leurs films témoigné de diverses situations de résistance en Amérique du sud, oubliées ou ignorées des mass médias (Chili, dans l’ombre du jaguar, Tu n’es pas mort avec toi, Mari Chi Weu, Retour en terre mapuche). Plus récemment, ils ont entrepris avec Pierre Carles un chantier critique autour de la question du travail. Ensemble, ils ont notamment réalisé les documentaires Attention Danger Travail et Volem rien foutre al païs.

Les films en chantier