Pas vu pas pris

< integrer cette vidéo />

Une séquence piratée de discussion entre le responsable d’une grande chaîne de télévision et un homme politique est à l’origine de ce film inaugural d’une critique radicale des médias…

Disponible sur la boutique

Au départ, il y a une séquence piratée somme toute anodine, la discussion très amicale entre le responsable d’une grande chaîne de télévision et un homme politique. Pierre Carles – sorte de Buster Keaton du petit écran, journaliste aussi déterminé que lunaire d’apparence – s’en empare et fait le tour des présentateurs-vedettes et des responsables de l’information des chaînes de télévision en leur demandant s’ils accepteraient de la diffuser. Et là, soudainement, les choses prennent des proportions énormes. Car chacun se retrouve bien embarassé. D’être dévoilé ? De devoir juger un confrère ? Ou tout simplement de devoir subir les méthodes qu’il fait d’ordinaire subir aux autres ? Ce qui est certain, c’est que les masques tombent et que les journalistes apparaissent soudain dans toute la satisfaction du pouvoir qu’ils exercent et qu’ils veulent conserver. Conçue comme une comédie pleine de surprises et de rebondissements, peuplée de personnages hauts en couleurs, Pas vu pas pris est une plongée assez jubilatoire dans un univers qu’il nous semblait bien connaître et dont on découvre ici le vrai visage.

1h37 - 1998
Couleur - 4/3 - Mono
Sortie nationale 18 novembre 1998
Réalisation : Pierre Carles
Avec, dans leurs propres rôles : Francois Léotard, Alain Duhamel, Anne Sainclair, Francois-henri De Virieu, Bernard Benyamin, Jacques Chancel, Patrick De Carolis, Guillaume Durand, Patrick Poivre D’Arvor et Charles Villeneuve, Michel Field, Michel Denisot, Christian Desplaces, Alain De Greef, Philippe Dana, Étienne Mougeotte et Karl Zéro.
Image : Stéphane Bion, Pierre Bourgeois, Pierre Carles, Philippe Lespinasse, Eric Maisy, Igor Ochronowicz
Montage : Gilles Bour, Fabrice Ferrari, Yves Froment, Bernard Sasia
Production : Annie Gonzalez (CP-Productions), Geneviève Houssay (CP-Productions), Phil Marboeuf (Listen Productions)
Distribution : Cara M, puis C-P Productions
N° visa 95.636
Festivals : “Vues sur les docs” à Marseille (hors compétition, à “l’Alhambra”, dans le cadre du festival “off”). Rencontres documentaires “Traces de vie” à Vic le Comte. Festival du film de Belfort le 26/10/97 (en compétition) : Grand prix du jury (ex æquo) et prix du public (en catégorie documentaire). Festival du film de Locarno (Suisse). États généraux du documentaire à Lussas. Festival du film francophone de Namur (Belgique). Festival “nouveau cinéma, nouveaux médias” de Montréal (Canada). Rencontres cinéma de Marcigny (France). Festival “Filmmaker” à Milan (Italie).

Les films en chantier