Opération Correa – Episode 1 les ânes ont soif

< integrer cette vidéo />

EN ACCÈS LIBRE – L’Équateur dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa propose des solutions originales à la crise économique, sociale et environnementale. La version longue de la 1° partie de ce feuilleton documentaire est visible ici, et nous espérons qu’il vous donnera l’envie de nous aider à sortir le second épisode en salles de cinéma – APPEL À DONS EN COURS : 10 000 euros pour sortir le film.

Disponible sur la boutique

Les ânes ont soif (Opération Correa - 1er épisode)

Les grands médias français ont boudé le dernier séjour en France du président équatorien Rafael Correa. En novembre 2013, aucune radio ni chaîne de télévision hexagonale n’a évoqué son étonnant bilan social et économique. Depuis son arrivée au pouvoir, en 2007 le gouvernement Correa n’obéit plus au FMI, ce qui a permis à l’Equateur de se sortir par le haut du pétrin dans lequel il s’enfonçait : pas de coupes dans les dépenses publiques mais des programmes de redistribution qui ont fait chuter le taux de pauvreté et les inégalités sociales ; pas de dépouillement des droits sociaux par un patronat tout-puissant mais des investissements publics dans l’éducation publique gratuite, dans la santé, dans le logement...
L’alternative qui se joue en Equateur est-elle un simple mirage ou un modèle susceptible d’allumer quelques flammèches à notre horizon ? Pierre Carles et son équipe démarrent leur enquête sur « le socialisme du XXI° siècle » promu par Rafael Correa avec ce premier volet consacré au traitement médiatique de cette politique non orthodoxe.

On a mal à la dette

Les politiques d’austérité et les coupes budgétaires sont-elles les seules solutions pour réduire la dette ? Selon un audit citoyen, 59% de la dette publique française est illégitime.

Opération Correa - Episode 1 les ânes ont soif
Avec la participation plus ou moins volontaire de : Christophe Barbier, Agnès Bonfillon, Yves Calvi, Frédéric Haziza, Christophe Hondelatte, Thomas Legrand, Ivan Levaï, Elisabeth Quin, Frédéric Taddeï et Alban Ventura.
et les interventions de : Patrick Bèle, Maurice Lemoine, Mylène Sauloy.
54 min - Couleur - 16/9e
N° visa 141.805

On a mal à la dette
Avec :
Susan George, Aurélie Trouvé, Jean Gadrey, Bernard Friot, Patrick Saurin, Michel Husson
30 min - Couleur - 16/9e
N° visa 141.806

Réalisation : Pierre Carles
Production : Annie Gonzalez, CP-Productions
Montage : Gilles Bour, Pierre Carles
Image et sons : Pablo Girault, Martin Khalili, Nicolas Mas, Hugues Peyret, David Rit.
Mixage : Frédéric Maury
Étalonnage : Laurent Souchaud
Post-production : Pascal Blondela, Ludovic Raynaud
Edition DCP : Tim Mendler DCP LR
Bande-annonce : Audrey Bertrand
Versions anglaises : Isabelle Debaumarché
Remerciements : Pepita Ould Ahmed, Laure Quennouëlle-Corre, Matthieu Roche, Pierre Rimbert, Eric Toussaint
Remerciements spéciaux : Corinne Billard, Julien Brygo, Brice Gravelle, Matthieu Parmentier.
Remerciements à Folimage pour l’extrait du film d’animation « Mon âne » (réalisation : Pascal Le Nôtre - 1994), à Maxime Brandely pour la retranscription, à Elsa Capron pour la traduction.
Distribution : Les Films des deux rives - Jacques Choukroun
Sortie nationale 15 avril 2015

Festivals : Festival de documentaires de Lasalle en Cévennes, 2014 / Festival EDOC, Encuentros Del Otro Cine, Quito, Equateur, 2015 / Festival de Biarritz Amérique Latine 2015 / Festival Groland, Toulouse, 2015 /Festival Traces de vie Clermont-Ferrand, 2015

Les films en chantier