La sociologie est un sport de combat

< integrer cette vidéo />

De 1998 à 2001, Pierre Carles filme Pierre Bourdieu au travail, le suit dans ses déplacements, pour des interventions, des manifestations ou un meeting. Un document sur une pensée en mouvement.

Disponible sur la boutique

Il y a des témoins du monde, ceux qui disent tout haut ce qu’on pense plus bas, ni gourous, ni maîtres, mais qui considèrent que la cité, le monde, peuvent être pensés. Le sociologue Pierre Bourdieu était de ceux-là. Pendant trois ans, de 1998 à 2001, Pierre Carles a suivi Pierre Bourdieu au travail, attelé à son quotidien, sous toutes ces facettes. En s’immisçant dans son bureau, ses salles de cours au Collège de France, lors de manifestations de rues ou à un meeting alter-mondialiste, ce film révèle la pensée de Bourdieu en train de se dire en mouvement. Donnant à voir le combat généralement invisible que mène le sociologue contre l’ordre dominant. Et c’est une pensée qui se déploie comme familière, à côté de nous, et toujours abordable, celle d’un intellectuel qui choisit de penser son temps, prônant l’intelligence et l’analyse comme armes fatales.

150mn - 2001
Couleur - 4/3 - Mono
Sortie Nationale 2 mai 2001
Réalisation : Pierre Carles
Avec Pierre Bourdieu
Montage : Bernard Sasia, Virginie Charifi, Youssef Charifi, Claire Painchault
Production : Annie Gonzalez (CP-Productions), Véronique Fregosi (VF Films)
Distribution : Cara M, puis C-P Productions
N° visa 98.296
Festivals :Festival « Cinéma du réel » à Paris. Festival « Nouveaux cinémas » de Montréal. « DocLisboa » à Lisbonne. « Traces de Vies » à Clermont Ferrand. « Lux28 », à Londres. « Lichtblick Kino », Berlin.

mardi 2 mai
Attention Danger Travail
Lille
En savoir plus
Les films en chantier